Après une mauvaise journée #4

Alimentation… non pas un régime
 
Aujourd’hui, rien ne va plus.
 
Tout ce qui aurait pu mal tourner a été de travers.
 
 
La journée a mal commencé quand un plancher froid a accueilli votre sortie du lit. Vous avez découvert que vous avez un début de rhume. Pour bien faire, il pleut dehors et vos cheveux sont fichus. Vous avez renversé votre café et avez dû vous changer, ce qui vous a mis en retard pour le travail. Arrivé au travail, votre patron vous a critiqué pour une erreur. Toute la journée, les clients ont été ingrats et intraitables. Le trajet du retour à la maison qui prend normalement quinze minutes a duré une heure à cause de la construction…
 
Bref, vous avez passé une de CES journées.
 
À l’instar de toute personne saine d’esprit, vous avez envie de compenser tout le mauvais par une gâterie. Après tout, vous l’avez bien mérité! Je suis bien d’accord. Toutefois, il y a quelques petites règles – ou trucs – de conduite que vous gagneriez à suivre lorsque vous vous récompensez pour ne pas empirer votre état.
 
Petite règle #1 : Éviter le sucre
 
Je sais, je sais, c’est très contraignant et frustrant, mais c’est pour votre bien. Je suis moi-même une bibitte à sucre et je trouve inhumain de devoir m’en abstenir. Il y a cependant une bonne raison pour éviter le sucre : il nous fait atteindre des sommets, mais quelques instants après sa consommation, il nous fait chuter plus profond qu’originalement.
 
Ces hauts et ces bas sont épuisants et pour le corps et pour le cerveau, ce qui entraîne l’irritabilité, les changements d’humeur, la fatigue, la confusion et plusieurs autres trucs pas très chouettes.
 
Pour ses « hauts » si intenses, le sucre peut être considéré comme une drogue de laquelle il est incroyablement difficile de se sevrer tant à cause de la volonté que l’épreuve nécessite que par son abondance dans notre environnement. Ainsi, je ne suggère pas de complètement le rayer de notre alimentation, mais plutôt de chercher des substituts.
 
Substitut 1 : Les smoothies. À la place de prendre de la crème glacée recouverte d’un coulis au chocolat ultra-sucré, mélangez un fruit (ex : banane) avec du yogourt dans le mélangeur. Vous aurez ainsi une collation sucrée et agréable à consommer tout en évitant l’excès.
 
Substitut 2 : Les fruits vapeurs. Ça peut paraître louche, mais il s’agit en fait de mon option favorite. Il suffit de couper une pomme – c’est ce que je préfère, mais tout autre fruit fait l’affaire – en dés, puis de les faire cuire un certain temps dans un chaudron et de les saupoudrer de sucre – avec modération quand même – et de cannelle. Vous pourrez ainsi rapidement manger l’équivalent de l’intérieur d’une tarte sans avoir à attendre son temps de cuisson.
 
Substitut 3 : Laissez aller votre imagination!
 
Petite règle #2 : Éviter les chips, le popcorn et les autres aliments très gras.
 
Les croustilles et toutes les autres collations grasses sont réconfortantes et agréables à manger en regardant une émission, mais elles peuvent vous faire du tort! En effet, après avoir mangé des aliments gras vous vous sentirez lourd, ballonné, honteux… en somme; pas bien.
 
Pourtant, je ne peux pas vous demander d’arrêter tous les aliments croustillants! Les carottes et le céleri sont des substituts idéaux, mais pas très réalistes. À la place, ce que j’aime beaucoup mangé dans ces moments-là est des hosties. Eh oui, ça peut paraître un peu étrange au début, mais il est relativement simple d’en trouver dans la plupart des épiceries! Les hosties sont croustillantes et ont bon goût (bien que très faible) sans être sucrées ou salées.
 
Petite règle #3 : Récompensez-vous avec autre chose que de la nourriture
 
La nourriture n’est pas l’unique méthode pour se sentir mieux après une dure journée. Vous pouvez très bien manger un repas santé et être tout aussi satisfait! Vous pouvez, par exemple, vous coulez un bain chaud et lire un bon livre. Vous pouvez vous faire un marathon de films (voir l’article « Après une mauvaise journée #2 »). Vous pouvez vous consacrer à un passe-temps que vous aimez. Vous pouvez vous défouler avec une séance d’exercice (voir l’article « Après une mauvaise journée #1 »)…
 
Les possibilités sont multiples; à vous de trouver ce qui vous aide le plus!   






Découvertes de nouveaux blogues québécois!



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *