Après une mauvaise journée #1






 On a tous des bonnes journées et des moins bonnes journées. Lorsque l’on a droit à l’une de ces dernières, on n’a pas à la subir; nous ne sommes pas impuissants. En effet, plusieurs méthodes existent pour reprendre le contrôle– et je ne parle pas du type de méthodes qui prennent plusieurs heures et nous laisse deux fois plus épuisée! Non. Je parle de technique que j’utilise moi-même, dans la VRAIE vie.
 
 
L’exercice physique… je peux entendre vos yeux rouler.  
 
Bien évidemment, quand on a une mauvaise journée on est épuisé, on est mort, on n’a pas envie de faire le moindre effort. C’est le type de journée où si la télécommande n’est pas à portée de main, eh bien on écoute ce qui joue d’une oreille en regardant la foudroyant du regard. Croyez-moi, je passe souvent par là.
 
Dans ces moments, je suis la première à ne pas vouloir faire mon sac, aller au gym, me changer, m’entraîner, revenir à la maison, me faire un repas… Ouf, ça ne finit plus! Non, ce que je propose c’est de se trouver un petit exercice qu’on aime et le faire dans le confort de chez soi. Dans mon cas, j’aime faire des redressements assis sur mon lit (oui, oui, ça ne compte pas vraiment parce que le lit est moue, mais ce n’est pas important) en écoutant de la musique techno et en m’imaginant que je combats des guerriers imaginaires.
 
À chacun sa technique – on ne juge pas s’il-vous-plaît-merci.
 
Le but ici est d’élever votre rythme cardiaque pour une période d’au moins quelques minutes. Votre cerveau va alors sécréter de la dopamine qui crée une sensation de bien-être. Cette même sensation peut également être atteinte en mangeant du chocolat, mais sans la culpabilité. *clin d’œil* *clin d’œil*
 
Vous pouvez également vous inscrire à un cours d’exercice physique hebdomadaire avec un ami ou un membre de la famille. Savoir que quelqu’un vous attend sur place deviendra rapidement une source de motivation ainsi que le coup de pied dans le derrière qu’il vous manque pour vous lever du divan.






Découvertes de nouveaux blogues québécois!



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *